top of page
LOGO GAZETTE_edited_edited.jpg
Rechercher

Quand le Village fait le Buzz

Retour sur les plus gros « happenings » du Village du Soir.


Certains ont été attirés par l’histoire improbable racontée par Seb Courage pour annoncer l’ouverture du lieu (les fameux ovnis, on vous en reparle juste après), d’autres par les campagnes d’affichage en mode « disruptif », sans oublier l’envolée d’un ballon aux couleurs du Village pendant un match de Coupe du Monde. Tous ont fini par venir au Village, poussés par une curiosité teintée d’une certaine excitation de voir ce que ce lieu a réellement dans le ventre. Spoiler : ils n’ont pas été déçus. Retour sur les plus gros

moments de « buzz » du Village.



C’est quoi un « buzz » ? Seb Courage, fondateur du Village et anciennement à la tête d’une agence de communication, lui préfère le terme de « happening ». Ce moment suspendu, qui tout d’un coup crée un e et « wow », et qui, surtout, laisse des traces. Faire parler, donner de la visibilité, mais de manière pérenne, en inscrivant le souvenir dans le temps. C’est ça la communication à la sauce Village.


«Comme nous sommes un lieu culturel,

notre communication doit l’être aussi. C’est pour cela que

nous créons des véritables oeuvres d’art pour faire parler de

nous, des "happenings" qui véhiculent non seulement

notre nom, mais aussi notre positionnement fort.»

Seb Courage, le fondateur du Village du Soir.



Les ovnis débarquent

Nous sommes en 2016, et une rumeur enfle sur la ville  : une soucoupe volante aurait été aperçue dans le quartier de La Praille, planant au-dessus du stade. La vidéo et les photos

comme preuves tangibles de cette arrivée d’extraterrestres font le tour des réseaux sociaux en quelques heures, créant un véritable buzz avec plus de 4 millions de vues. Quelques jours plus tard, levée de voile. Deux extraterrestres débarquent sur le plateau du Geneva Show sur Léman Bleu, porteurs d’un message : « Le Village du Soir ouvre ses portes » (et non, les extraterrestres ne viennent pas coloniser Genève), une émission visionnée par ó million de personnes.

Premier happening, premier coup de génie de Seb Courage.







S’inviter à la Coupe du Monde de foot


Faire parler du lieu à Genève, c’est bien, lui donner une visibilité mondiale, c’est encore mieux. Pour réussir ce pari, pourquoi ne pas tout simplement viser l’un des événements parmi les plus regardés au monde ? Nous sommes en 2022, en plein match Suisse-Brésil. Tous les regards sont rivés sur le terrain lorsqu’un ballon rouge floqué du logo « Village du Soir  » atterrit sur le terrain. Un moment suspendu, une fraction de seconde avant que l’intrus ne soit enlevé. Une apparition certes express, mais qui a su i à générer un véritable buzz, l’image faisant la Une de India Today (300 millions de lecteurs) et le tour de 200 médias internationaux entre plateaux télé, radio et presse. L’image est devenue le symbole du match !






« Ce soir, je fais pas tard !»

Fin 2023, nouveau coup de comm’ avec le détournement d’une célèbre campagne d’affichage bien connue des genevois. En se calant sur quelque chose qui résonne, qui a déjà une grosse notoriété, le Village provoque, mais de manière intelligente.


Intelligente, et disruptive, mais le fruit d’actions réfléchies, «calculées» dira Seb Courage.

En termes d’happening, le Village est loin, très loin, d’être à court d’idées. Mais comme vous en dire plus serait gâcher la surprise, on garde le mystère entier.




En termes d’happening, le Village est loin, très loin, d’être à court d’idées. Mais comme vous en dire plus serait gâcher la surprise, on garde le mystère entier.

Komentarze


bottom of page