top of page
LOGO GAZETTE_edited_edited.jpg
Rechercher

Geneva Famous Live Music

Dernière mise à jour : 26 mars

Interview de Pit Gravier and The Soul Foundation


20 janvier, au Village du soir. Un groupe est annoncé pour le Big Live : Pit Gravier Tribute Motow. Premier concert au Village pour cette formation de 5-6 musiciens et chanteurs, premier test grandeur nature avec le public du Village. Petit à petit, la salle se remplit. Guitare, basse, cuivre, et clavier ouvrent le bal, suivis de près par les voix, dans un registre Soul Music parfaitement maitrisé par le groupe. Et alors, la magie opère.


Rencontre avec Jean-François Buffet, fondateur de Pit Gravier and the Soul Foundation.


Avant de parler de votre première au Village du Soir, racontez-nous l’histoire de Pit Gravier and the Soul Foundation.


J’ai créé le groupe en 1990 (soit 34 années de scène à ce jour !), avec un guitariste, un claviste, moi au chant, et une basse. Un an après, nous avons accueilli les cuivres. Nous faisions alors des scènes, beaucoup même, sans toutefois nous enfermer dans un style en particulier.

Puis en 2000, ce fut le déclic. Depuis mon adolescence, je suis très influencé par la musique noire américaine, la Soul Music, avec ses icônes comme Aretha Franklin, The Temp- tations, Curtis Mayfield, Ray Charles, Marvin Gaye ... et tant d’autres ! Je décide donc de positionner le groupe sur ce répertoire ... et ça marche ! Nous jouons au Montreux Jazz, à Turin, à Paris, aux Fêtes de Genève, et sur des dizaines d’autres scènes.





Des scènes très différentes, dont le Village du Soir en janvier ! Comment êtes-vous arrivé là ?

Tout simplement en envoyant une demande pour venir jouer. Le lieu est incontournable à Genève et réputé pour son ambiance, nous avions donc très envie de venir présenter notre musique, notre groupe au public. Début janvier, après une discussion avec la personne de la programmation et un visionnage de son côté d’un de nos concerts, bim, notre demande est acceptée ! Nous sommes programmés le week-end suivant, ce qui est juste fou.


Et alors, cette rencontre avec le public du Village ?

Magique. Non seulement le public fut réceptif, mais ce qui fut génial c’est de voir l’ambiance grimper au fil des morceaux, et ce autant chez les plus âgés que les plus jeunes qui connaissent souvent moins bien la Soul Music. Mais une fois qu’ils s’y confrontent, ils ne lâchent plus !

Ce qui est génial ici, c’est le décor qui est créé dans chaque salle, qui apporte encore plus d’ambiance au concert. Nous avions une scénographie dingue dans la salle, et je suis convaincu que cela a participé à rendre le moment encore plus puissant avec le public.


Ce lien avec le Village, le début d’une longue histoire ?

Je l’espère ! Nous sommes revenus jouer en février, soit tout juste un mois après la première date, ce qui est inédit dans la programmation du Village. Ça montre que, du côté du public, comme de notre côté, l’alchimie est là ! de toute façon, je le dis à tout le monde « le Village, il faut y aller », car tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment : une ambiance de folie, un public qui répond présent, des décors incroyables qui participent à créer une ambiance indescriptible, et un accueil du côté du staff qui est juste génial. Non, vraiment, je ne vois aucune raison de ne pas y aller !

Comments


bottom of page